Arrêter de fumer pendant la Journée Mondiale Sans Tabac

Arrêter de fumer pendant la Journée Mondiale Sans Tabac

A l’initiative de l’Organisation de la Santé, et soutenue en France par le Ministère de la Santé et des Solidarités, la Journée Mondiale Sans Tabac est une initiative annuelle, ayant lieu chaque 31 mai. Pouvant être envisagée comme défi, comme challenge ou comme date symbolique synonyme d’aide, la Journée Mondiale Sans Tabac est l’occasion parfaite pour arreter de fumer en débutant un sevrage tabagique. Nicopouches.fr salue et soutient cette initiative louable, et vous délivre conseils et astuces pour optimiser au mieux cette journée du 31 mai, et transformer cet effort ponctuel en progrès longue durée.

Motivés par le constat alarmant que près d’un tiers des quelques 780 millions de personnes dans le monde souhaitant arreter de fumer échouent dans leurs tentatives, souvent à cause d’un manque d’information ou d’accompagnement, l’OMS, le Ministère de la Santé et des Solidarités et Nicopouches.fr s’allient pour vous accompagner dans votre démarche de sevrage tabagique.

 

Se faire aider pour arreter de fumer

C’est un fait, arreter de fumer seul, sans préparation au préalable, sans accompagnement et sans vision à court, moyen et long terme peut s’avérer ardu. Ce sont d’ailleurs les causes principales qui font échouer les tentatives de sevrage tabagique que vous avez peut-être vous-même entrepris, sans succès, ou qui provoquent des rechutes et reprises de la cigarette.

Pour pallier ces difficultés, retrouvez ci-dessous les conseils de Nicopouches.fr pour optimiser le début de votre sevrage tabagique lors de la Journée Mondiale Sans Tabac, et pour continuer vos efforts dans la durée, pour ENFIN vous éloigner de la cigarette et des méfaits bien connus du tabagisme.

 

 

Planifiez votre sevrage tabagique

Quiconque a déjà tenté d’arreter de fumer le sait : le manque de nicotine, molécule hautement addictive, n’est pas la seule difficulté. L’absence soudaine de la gestuelle et des rituels associés au tabagisme se fait également ressentir. Fumer une cigarette après un repas en buvant un café ou après un repas, à l’occasion d’une pause au cours de la journée de travail, ou tout simplement par habitude ou par ennui : tous ces rituels se retrouvent chamboulés. 

Le conseil de Nicopouches.fr pour réussir à arreter de fumer : prenez un moment pour réfléchir aux stratégies et contre-mesures que vous pourrez mettre en place pour combattre le manque. 

Exemple : La cigarette post-repas est-elle la plus dure à abandonner pour vous ? Buvez un grand verre d’eau, mangez un fruit supplémentaire à la place. L’apport en vitamine C est une autre source de dopamine (la “molécule du plaisir”) devrait vous aider à ressentir une satisfaction différente que celle de fumer une cigarette.

Plusieurs autres solutions existent pour contrer le manque, à essayer selon vos goûts personnels : l’exercice physique, la méditation, la lecture… N’hésitez pas à les essayer !

 

Arreter de fumer en groupe est plus facile

Si vous en avez la possibilité, passez cette Journée Mondiale Sans Tabac en compagnie de personnes souhaitant également arrêter de fumer. Être entouré maximise vos chances de sevrage tabagique réussi. Prenez-le comme un défi posé à vos proches ou comme une opportunité de réaliser quelque chose que vous envisagiez depuis longtemps mais que vous n’osiez pas débuter. Et si vous n’êtes pas ou plus fumeur, apportez votre soutien à vos proches qui désirent arreter de fumer : ils auront de plus grandes chances de réussite !

Le conseil de Nicopouches.fr pour arreter la cigarette : Si vous n’avez pas la possibilité de vous entourer lors de la Journée Mondiale Sans Tabac, de nombreuses communautés de personnes dans le même cas de figure que vous existent sur internet à l’image de groupes Facebook ou de subreddits ! Au cours de cette journée (et des suivantes), verbalisez vos difficultés à tenir si vous en avez, ce qui serait tout à fait normal. La parole libère, et aide à surmonter les obstacles !

 

Consultez des professionnels de santé

Le tabagisme est une addiction, et les professionnels de santé sont les plus qualifiés pour vous aider dans votre démarche de sevrage. N’hésitez pas à consulter votre médecin traitant, votre pharmacien, et même des addictologues et des tabacologues. Ils sauront vous prodiguer conseils et documentation pour vous aider lors de votre démarche, et pourront vous suivre afin de vous aider à réussir à arreter de fumer.

Le conseil de Nicopouches.fr pour arreter le tabac : prenez rendez-vous avec un professionnel de santé en amont du début de votre sevrage tabagique afin de discuter et d’établir les meilleures stratégies pour arreter la cigarette.

 

Utilisez des substituts nicotiniques

Malgré les idées reçues, la nicotine n’est pas une substance cancérigène. Les dangers du tabagisme sont en fait causés par les additifs ajoutés par les cigarettiers dans la composition du tabac. C’est en fait la combustion du tabac et de ces agents de texture et de saveurs qui dégagent dans vos poumons gaz toxiques, goudrons et métaux lourds qui sont sources de cancers. 

Cependant, la nicotine est belle et bien une molécule addictive, et son arrêt brutal peut provoquer des syndromes de manque. Le meilleur moyen de réussir son sevrage, en supplément des conseils évoqués précédemment, peut donc être de diminuer graduellement votre consommation de nicotine. De nombreux substituts nicotiniques de qualité existent pour vous aider à réduire progressivement votre apport en nicotine. Nicotine pouches, e liquides pour cigarette electronique (privilégiez toujours les e liquides certifiés AFNOR); patchs, gommes à mâcher… Sans tabac, ces solutions vous permettent de continuer de consommer de la nicotine sans vous exposer aux méfaits causés par la combustion de substances dangereuses.

Le conseil de Nicopouches.fr pour les meilleurs substituts à la cigarette : Consultez notre guide pour bien choisir le taux de nicotine le plus adapté pour vos nicotine pouches.

 

Gardez votre objectif en tête

Un sevrage tabagique peut être difficile. Pour réussir à tenir, rappelez-vous les raisons pour lesquelles vous avez décidé d’arrêter de fumer. Pour votre santé, pour celles de vos proches en ne leur imposant plus le tabagisme passif, pour faire des économies, pour être fier de vos efforts, pour faire preuve de votre détermination. Chaque personne a ses motivations personnelles pour arrêter de fumer, et vous aussi. La Journée Mondiale Sans Tabac est un formidable tremplin pour débuter votre sevrage et pour le continuer après. 

Le conseil de Nicopouches.fr pour réussir son sevrage tabagique : C’est vrai, certains jours, certains moments pourront être plus difficiles que d’autres. Alors, pour continuer de tenir, remémorez-vous vos raisons pour avoir débuter votre sevrage, et gardez en tête votre objectif principal : l’arrêt total de la cigarette. Le sevrage tabagique est un combat long et difficile, mais son issue sera heureuse. Abordez chaque heure, chaque jour passé sans fumer comme une réussite et chaque jour supplémentaire comme un nouveau défi.

 

 

Conclusion

Retenez surtout ceci : un sevrage tabagique réussi, c’est à la fois vaincre son addiction physique à la nicotine, et casser les rituels et la gestuelle associés au tabagisme. En planifiant votre sevrage tabagique, vous aurez plus de chance de réussir à quitter définitivement le monde de la cigarette.

Un sevrage tabagique est un effort long et difficile, mais qui se révèle bien entendu payant. Il est probable que vous rencontriez des difficultés. Planifiez votre arrêt du tabac et continuez d’appliquer vos contre-mesures, entourez-vous, utilisez des substituts nicotiniques, et gardez toujours votre objectif principal en tête afin de conserver votre motivation. 

Partager ce post